Créer un site internet

LES ALGUES

  • Les conseils de base d'une alimentation saine et vivante

    Pourquoi changer votre alimentation ?

    C'est à la suite de divers problèmes digestifs que j'ai commencé à remettre en question mon alimentation. Et oui, comme beaucoup un métier prenant, des horaires décalées, ont en quelques années complètement déréglés ma manière de manger. Les plats préparés que l'on réchauffe en deux temps, trois mouvements...La flemme de faire de la vraie cuisine, parceque trop épuisée...

    Mais à un moment, mon corps a dit "STOP"et ce fut là, une brillante idée de sa part !

    J'ai d'abord été inspiré par le livre de JEAN SEIGNALET

    L'alimentation ou la 3ème médecine 

    Les petits livres de TATY LAUWERS

    Qui a peur du grand méchant lait ?

    THIERRY SOUCCAR

    Lait, mensonges et propagande

    JULIEN VENESSON

    Gluten comment le blé moderne vous intoxique.

    CORINNE GOUGET

    Additifs alimentaires attention danger

    DANIEL KIEFFER

    L'alimentation vivante : une option en naturopathie

    etc...ont posé les bases de ma remise en question.

    Nous vivons à l'ère du vite fait, pas forcément bien fait et de l'industrialisation à outrance ! Les nombreux scandales alimentaires sont à mettre en parallèle avec les divers problèmes de santé qui ont émergé ces dernières décennies : Obésité, cancer, carences, diabètes, pathologies digestives et autres...

    L'alimentation moderne est riche en macro-molécules nouvelles pour lesquelles les enzymes ne sont pas adaptées. Il est donc logique de revenir à un mode d'alimentation plus ancestral afin de respecter votre corps et les merveilleuses fonctions qui l'animent...Votre corps ne reconnait pas les exhausteurs de goût, les conservateurs et autres produits chimiques dont l'industrie agro-alimentaire vous inondent..

    Donc, il ne sait pas comment les traiter. Alors la plupart du temps, il les stocke dans les tissus, les articulations, provoquant ainsi des syndrômes inflammatoires et des douleurs diffuses. Votre corps est comme rongé de l'intérieur, progressivement mais inéxorablement.

    L'importance de consommer une alimentation saine et vivante ne se discute plus...

    Elle est une évidence !

    Les preuves sont là ! Il devient urgent de repenser votre alimentation pour retrouver la pleine santé...

    Je vous propose de vous accompagner par des conseils de base pour revenir

    vers un apport nutritif sain et ressourçant. C'est un plan d'action concrète.

    Mais rassurez-vous, il peut être progressif !

    Je vous recommande d'ailleurs de procéder de façon douce. En effet, un changement dans votre alimentation va entraîner un nettoyage profond de tous vos systèmes...

    Cela peut provoquer des petites réactions passagères ( inconfort digestifs, boutons...). Ce nettoyage va remettre en circulation les toxines et toxiques que votre organisme à accumulé, suite à la consommation d'aliments non adaptés.

    Ballonnement

    Ces conseils sont basés sur la suppression d'aliments dépourvus de richesse nutritionnelle et l'apport de nouveaux aliments plus en harmonie avec les capacités d'assimilation de votre organisme.

    Afin de sortir d'une alimentation industrialisée, je vous recommande de diminuer voir d'arrêter (ce qui est préférable !) :

    Boîtes et canettes métalliques avec revêtement en BPA– 

    • Ce produit que l’on trouve dans les plastiques durs et les résines est utilisé comme revêtement à l’intérieur des canettes métalliques et boites de conserves. Les études de laboratoire sur des cellules ont lié le BPA au cancer, à l’infertilité, au diabète et à l’obésité.
    • Si la mention « sans BPA » ne figure pas sur l’étiquette de votre produit, il y a de grands risques qu’il contienne du bisphenol-A (BPA), mais si la mention « sans BPA » est indiquée, il contient surement du BPS, qui tend à le remplacer depuis les recherches sur le BPA, mais qui n’est aussi dangereux et n’a pas été testé pour son innocuité. Le BPA se trouve aussi dans de très nombreux objets en plastique (y compris les tickets de caisse) et composites dentaires.

    Aliments fumés et salaison

    • Les nitrates et les nitrites agissent comme agents de conservation pour empêcher les aliments de se dégrader, et ils ajoutent aussi des colorants aux viandes. Lorsqu’ils sont chauffés, les nitrites et les nitrates se transforment en sous-produits appelés composés N-nitroso, tels que les nitrosamines et nitrosamides. Les composés N-nitroso sont associés à un risque accru de cancer.

    Poisson d’élevage

    • Selon Food and Water Watch (Agence de surveillance de la nourriture et de l’eau), les poissons d’élevage contiennent des niveaux plus élevés de polluants chimiques que les poissons sauvages, y compris les PCB, un carcinogène connu. En raison de la surpopulation dans les fermes piscicoles, les poissons sont plus sensibles à la maladie, et l’utilisation des antibiotiques augmente. Ils sont également plus sensibles aux poux de mer, ce qui signifie qu’ils sont également traités avec des pesticides.

    OGM 

    • Malheureusement, les OGM (organismes génétiquement modifiés) ont infiltré notre approvisionnement alimentaire à un rythme alarmant. Les aliments contenant des OGM doivent être évités. Recherchez les étiquettes indiquant « sans OGM » sur les emballages. 

    Viande grillée 

    • Les hydrocarbures aromatiques polycycliques ou HAP,  sont produits par certains types de combustion, comme celle du charbon ou du bois. Un problème supplémentaire survient lorsque la graisse de la viande coule sur le feu, créant une flamme et de la fumée, ce qui permet aux HAP de se déposer sur la nourriture que vous cuisinez, et augmente votre risque d’exposition cancérigène.

    Les huiles hydrogénées

    • Les huiles hydrogénées, aussi connues comme graisses trans, sont des produits fabriqués par l’homme. Ces huiles ont une structure chimique qui a été modifiée pour empêcher le produit de rancir, afin d’augmenter leur durée de conservation. La Harvard School of Public Health indique que les gras trans provoquent une suractivité du système immunitaire et l’inflammation et sont liés à la maladie cardiaque, les AVC, le diabète, entre autres maladies chroniques. En plus d’être chimiquement extraite à partir d’une source, des produits chimiques sont également utilisés pour masquer l’odeur et changer le goût de l’huile.

    Le popcorn au micro-ondes

    • Non que les pop-corn soient un bienfait, loin de là ! Mais les sacs dans lesquels ils se trouvent sont revêtus de perfluoroalkyles, l’acide perfluorooctanoïque (APFO) et le sulfonate de perfluorooctane (SPFO) pour empêcher l’huile de trempage de passer à travers l’emballage. Lorsqu’ils sont chauffés, ces produits chimiques s’infiltrent dans le pop-corn, et lorsqu’ils sont ingérés, ils apparaissent comme des contaminants du sang. L’APFO a été associé à des tumeurs dans des organes d'animaux (foie, pancréas, testicules et glandes mammaires chez les rats), et l’augmentation de cancers de la prostate chez les travailleurs des usines d’APFO.

    Fruits et légumes non bio 

    • Les cultures conventionnelles sont traitées avec des pesticides, des herbicides et des graines OGM, qui sont tous dangereux pour votre santé. Pour en savoir plus sur les dangers de la consommation d’aliments cultivés conventionnellement.

    Aliments transformés

    • La charcuterie tend à contenir des quantités élevées de nitrites et nitrates, des conservateurs qui peuvent, en grandes quantités, potentiellement augmenter votre risque de cancers de l’estomac ou autres. Les aliments transformés sont généralement pleins de farines blanches, sucres, huiles, colorants, arômes artificiels et autres ingrédients malsains.

    Soda / boissons pour le sport

    • Il n’y a aucune valeur nutritionnelle à boire des sodas ou des boissons pour sportifs. Ces boissons contiennent du sirop de maïs haut en fructose, du sucre, des colorants, des huiles végétales bromées (un retardateur de flamme), l’aspartame et autres produits chimiques. Ils « volent » à votre corps les vitamines et minéraux indispensables.

    Isolat de protéine de soja 

    • 90 à 95 % du soja cultivé aux Etats-Unis, est utilisé pour créer des protéines de soja isolat, est « Roundup Ready » (prêt pour le RoundUp), ce qui signifie qu’ils ont été génétiquement modifiés pour résister aux herbicides. Selon l’American Dietetic Association, les isolats de protéines de soja sont connus pour contenir des anti-nutriments qui peuvent se développer ou retarder la capacité de l’organisme à digérer les aliments et absorber les nutriments dans le flux sanguin. Le soja passe par un très long processus de fabrication industrielle de lavage à l’acide dans des cuves en aluminium.

    L’aluminium est hautement toxique pour le système nerveux et les reins.

    Sucre raffiné

    • Les cellules cancéreuses se nourrissent de sucre et de tout aliment qui se transforme en sucre, comme les céréales, les pâtes, les glucides, les pains. Donc, pour ceux qui sont aux prises avec le cancer, éliminer le sucre est la clé. Pour ceux qui cherchent à maintenir leur santé, avoir une alimentation équilibrée qui inclue des fruits n’est pas un problème parce que les fruits contiennent beaucoup d’antioxydants et ont des propriétés anti-cancer.

    Farine blanche

    • Les graines qui sont cultivées commercialement sont d’abord traitées avec un fongicide. Les plantes sont ensuite pulvérisées avec des pesticides. Elles sont récoltées et stockées dans des poubelles recouvertes d’insecticides ainsi qu’un agent de maturation. Ce qui vous reste à la fin, c’est un amidon dépourvu de nutriments et chargé de toxines. Tout ceci augmente votre charge toxique. Les grains sont ensuite traités à température élevée, puis broyées à grande vitesse. L’oxyde de chlore sous la forme d’un bain de chlore gazeux est utilisé comme agent de blanchiment.

    les produits dénaturés 

    • sels de table raffinés, les céréales non bio (car elles sont infestées par les pesticides et autres produits chimiques), les huiles végétales qui ne sont pas de première pression à froid ( car chauffées les acides gras essentiels sont détruits ) , la margarine, les plats préparés...

    les produits laitiers 

    • surtout de vache et vos articulations s'en porteront bien mieux ! Le lait de vache est concus pour les veaux et non pour les humains. Le lait maternel est le seul qui soit adapté aux humains. Il est évident que les besoins nutritionnels d'un humain ne sont pas les mêmes que ceux des animaux. L'homme est le seul être qui après le sevrage du lait maternel, va boire celui d'une autre espèce ! Le lait de vache est acidifiant et détruit notre capital osseux !

    Les excitants 

    café, thé, tabac...

    Les produits trop riches en graisses animales 

     Les charcuteries, fritures...

    La viande rouge

    • En particulier, qui apporte des purines, autre déchet acidifiant. Ne vous faites pas d'illusion car dans la viande que vous mangez, vous ingurgitez les mêmes produits toxiques donnés aux animaux d'élevage industriel. C'est à dire : les hormones de croissance, les anti biotiques, les tranquilisants...Ne vous étonnez pas que vos systèmes nerveux, hormonal et digestif soient perturbés car tous ces produits passent dans le sang des animaux et se retrouvent dans les muscles...Donc, dans votre assiette ! Sans compter la quantité de métaux lourds absorbés via l'eau du robinet dont les animaux s'abreuvent...

    Privilégiez une alimentation saine et vivante, c'est à dire une alimentation

    dont les composants sont traités avec respect,

    qui vous ressourcent véritablement et qui ne nuisent pas à votre santé !

    Dans l'idéal, il faudrait revenir à une consommation de 75 % de produits crus, c'est à dire non cuits car la cuisson à partir de 60° commence à détruire certaines vitamines.

    Les viandes maigres bio 

    • si vraiment vous ne pouvez pas vous passez de viande. Essayez de réduire progressivement la consommation car les intestins humains ne sont tout simplement pas concus par la digestion de la viande. Il existe d'autres alternatives pour avoir un apport de protéines, que je développerais dans un autre article...La maltraitance que subissent les animaux méritent, à mon sens un temps de réflexion...

    les fruits et légumes bio ,

    • Ils vous apportent vitamines, minéraux et fibres sans les pesticides, insecticides et engrais.

    Les fruits secs,

    • pommes , bananes, abricots , figues, dattes...

    Les algues 

    • cliquez sur ce lien pour plus d'informations : les algues

    Les graines germées,

    les aromates,

    • pour leurs qualités d'actions sur la sphère digestive et le goûts et les couleurs qu'ils apportent dans votre assiette.

    les laits végétaux,

    • amande, coco, riz...pour leurs qualités nutritionnels. En remplacement du lait de vache. Il y a le choix.

    Laitsvegetaux

    Les épices ,

    • pour leurs actions variés comme le curcuma (agit sur l'immunité ).

    Les oléagineux,

    • amandes, noix, noisettes, pignons de pins...

    Les huiles végétales,

    • pour leurs apports en acides gras essentiels. Remplacer le beurre par de l'huile d'olive pour la cuisson de vos aliments. Colza, germe de blé, cameline, sésame...

    Les céreales,

    • quinoa, sarrazin, amarante, millet...sans gluten qui cause la maladie coeliaque.

    Les légumineuses,

    • lentilles, lentilles corail, poix cassés...

    Boissons,

    • Volvic, Rosée de la Reine, Mont Roucous...pour leur faible résidus à sec ...qui ne traineront pas dans votre système urinaire et qui ne causeront pas de calculs rénaux. Les tisanes, les jus de fruits et légumes fait maison avec un extracteur de jus.

    Les sous-produits animaux,

    • oeufs, produits laitiers de brebis, chèvre avec modération.

    Préferez la cuisson vapeur douce ,

    • car plus un aliment est cuit et plus les vitamines et minérau sont détruits..

    De façon générale,

    il convient d'apporter un soin particulier à votre repas, car plus il sera prit en conscience, et plus vous en en receverez les bienfaits énergétiques.

    Un repas prit dans le calme permet un vrai temps de repos...prenez le temps de bien mastiquer vos aliments car ce n'est pas à votre estomac de faire le travail de vos dents !

    Chacun son job...

×