Créer un site internet

LES FAUX PROPHETES #2#

Il y a quelque temps, j'ai écrit un article sur les faux prophètes des réseaux sociaux afin d'avertir sur la présence de personnes égocentriques et manipulatrices qui n'ont d'autres intérêts que leurs petites personnes. Ces prédateurs sont en train de faire de véritable ravages. Ainsi, lorsque l'on s'intéresse à l'évolution de la société d'un point de vue comportementale, on se retrouve obligé d'étudier la manipulation perverse narcissique car c'est un véritable fléau qui gangrène notre monde.

Et oui, même si cela semble être un endroit de liberté où l'on peut dire et faire ce que l'on veut, il n'empêche que vous êtes contrôlés et régit par un code de conduite appelée « règlement ».

Sur le fond ce règlement peut sembler être une entrave à la liberté d'expression mais sur la forme quand j'y vois toutes les dérives qu'il y a … Je finis par me dire qu'heureusement qu'il existe une sorte de « garde-fou » et je ne choisis pas ce terme au hasard, vous allez le voir un peu plus loin.

Aujourd'hui, je poursuis mes observations sur cet univers factice où de belles personnes s'évertuent à faire passer de vraies connaissances afin d'accompagner au mieux leurs prochains dans cette période d'éveil.

Malheureusement nombre de Youtubers, bloggers et autres sont en train de se faire piéger dans le monde illusoire de l'intelligence artificielle qui est un espace clos, une sorte d'arène qui ravi les voyeurs en tout genre.

Beaucoup pensent que les réseaux sociaux sont un espace libre de communications, d'échange et de partage. Mais, nous assistons à un basculement des consciences qui ne fait que renforcer la dualité existante entre ceux qui veulent dénoncer les injustices et ceux qui refusent de les voir, par peur de sortir de leur « zone de confort ».

Un vent d'hypocrisie, de manipulation, de mensonge et de calomnies soufflent sur tous les réseaux sociaux avec des règlements de comptes en direct live par écran interposé !

Un spectacle bien affligeant pour le pauvre internaute qui cherche à apprendre, à comprendre et à se ré-informer auprès de gens en qui, il avait confiance.

Mais en cette période d'apocalypse c'est-à-dire de révélation il leur ait de plus en plus difficile de tenir leurs masques et les vraies personnalités se révèlent. Il n'est pas rare de voir des Youtubers alternés entre phase dépressive et phase d'hystérie.

Ce qui m'écoeure le plus c'est la mise en scène du malheur de personnes qui vivent de vrai drame. En effet, toutes les occasions sont bonnes pour faire une vidéo. Y compris utiliser la souffrance des autres car certains n'ont pas de scrupules à vous exploiter sous prétexte « de partage » et de « solidarité ».

Ils embrassent aussi de grandes causes à la mode juste pour faire des vues... Ne vous leurrez pas. Et ils se posent aussi en grands défenseurs des droits humain afin de cacher leur narcissisme, exacerbés par la surenchère qui les contraints à un nombre régulier de publication.

Ce sont ceux qui n'auront aucun scrupule à vous demander de vous abonner et de liker à la fin d'une vidéo qui se voulait altruiste et désintéressé.

Bref, ils sont enfermés dans l'intelligence artificielle et sont de plus en plus incapable de bâtir de vraies relations saines dans le réel.

Les réseaux sociaux sont donc l'espace rêvé pour ces prédateurs de se mettre en avant et pour trouver des proies malléables à souhait. Parce que sur le fond, ils sont incapable de livrer du contenu alors ils plagient les autres.

Imiter est tout ce qu'ils savent faire, en reprenant le style vestimentaire de l'un, les mots clés de l'autre, la façon d'être de d'une autre... Bref, jusqu'à en devenir une caricature grotesque et pathétique. Ils sont dénués d'empathie et se moquent bien de vos vies car tous ce qui comptent c'est que vous leurs donnier la matière dont ils ont besoin pour faire leurs vidéos putaclic. Parce qu'ils ne sont rempli que d'un vide intersidéral et donc incapable de créer par eux-mêmes.

Ces prédateurs peuvent être de différents types en fonction de leurs appétits : Ils ou elles peuvent être de vrais requins de la finance qui vont vous arnaquer, d'autres des prédateurs sexuels considérant les réseaux sociaux comme un centre commercial et d'autres sont justes là pour satisfaire leur narcissisme et s'exposer dans le but de se montrer. Ils n'y pas d'échange sain possible avec ce genre d'individus car c'est à sens unique... celui du prédateur.

POURQUOI CETTE INVASION ?

Parce que beaucoup de personnes insatisfaite de leur vie dans le réel se réfugient dans le virtuel. Nombreux sont ceux qui jouent des rôles pour attirer de nouveaux abonnés, de l'attention, de la reconnaissance et de l'amour.

La publication est confondue avec celui qui publie et donc si cela ne plaît pas, il sera lynché par toute une horde d'individus cachées derrière des comptes vides sans abonnés et sans contenus.

Ainsi, faire sauter la chaîne, la page facebook où le site est devenu le nouveau sport national !

Etre motivé par la vengeance n'a jamais rien apporté de constructif et ce même si certaines agressions qui sont d'une telle violence peuvent parfois justifié un retour de flammes.

Les réseaux sociaux sont un univers miroir qui reflète bien le mal-être, l'ignorance et la perversité de ce monde.

La calomnie et les fausses dénonciations sont monnaies courantes. En vous exposant, même avec l'intention la plus noble et altruiste vous prenez le risque de voir un jour une vidéo ou autre vous calomniant.

Personnellement, je suis atterré de voir que le verbe qui est sacré dans toutes les religions est utilisé à des fins aussi basses et mesquines. La parole est un don et l'humain en a été paré afin d'échanger pour servir son évolution et lui permettre d'entrer en interaction avec son prochain. Mais aujourd'hui, il est devenu un outil de diffamation, de violence et de vulgarité abjecte.

Le verbe est souillé par la bassesse humaine aux travers des insultes, des mensonges, des médisances.

Comme nous le rappelle les Accords Toltèques :

QUE TA PAROLE SOIT IMPECCABLE

Malheureusement trop de personnes confondent l'exemplarité avec la popularité. Ce n'est pas parce que tu es populaire sur les réseaux sociaux que tu es forcément l'exemple à suivre...

Aujourd'hui, est populaire celui ou celle qui fait le buzz car les femmes ont aussi leurs parts de responsabilités dans ce show pitoyable ! C'est-à-dire celui ou celle qui sait attirer les foules avec des vidéos putaclic dont en général le contenu est dépourvu du moindre intérêt.

A mon sens est exemplaire celui ou celle qui prend sur son temps personnel pour vous rédiger un contenu pertinent basé sur de véritables analyses et une véritable envie de vous transmettre des informations fiables qui vont vous enrichir. Et non pour vous abêtir, vous faire tourner en rond pour finalement vous maintenir dans l'erreur et l'ignorance avec un imbroglio de vrais connaissances et de fausses informations.

D'autres se sont lancés dans la course à la monétisation et ils doivent pour cela cumuler 4000 heures de visionnage et avoir 1000 abonnés sur les 12 derniers mois...

Je vous laisse imaginer dans quel état cela mets quelqu'un qui n'est motivé que par l'argent. Cela se voit très vite car en général il est coincé dans une sorte de frénésie de publication quotidienne qui relève plus de l'addiction qu'autre chose. Se montrer à tout prix pour ne pas tomber dans l'oubli.

L'ADDICTION (dépendance très forte entraînant des comportements compulsifs)

Et oui, l'addiction est un fléau grave qui déconnecte du réel ceux qui en sont atteints.

Il y a 2 types d'addiction :

→ celle du youtuber qui a besoin de se rassurer sur la présence de ses abonnés ou de son pouvoir d'emprise sur ceux-ci.

→ et celle de l'abonné qui attends les publications de son Youtuber préféré de façon nerveuse et organise sa vie pour être dispo 24h sur 24h au cas où, une vidéo sortirait !

Cette addiction déconnecte des relations sociales, familiales et parfois professionnelles.

La plupart du temps cet éloignement de la vie réelle se fait pour plusieurs raisons :

→ un ras le bol du quotidien et l'envie de fuir ailleurs,

→ un isolement important avec un grand sentiment de solitude,

→ un besoin de partager sur des sujets précis qui n'intéressent pas l'entourage proche du réel,

→ se rassurer sur sa valeur personnelle car lorsque l'on arrive à être proche d'un Youtuber, cela est valorisant d'être reconnu et apprécié par un personnage public.

→ chercher des amis dans le virtuel parce que dans le réel c'est cmpliqué.

Ainsi, la problématique du Youtuber et de l'abonné addict est la même …Il faut aussi s'intéresser aux blessures personnelles pour comprendre les différentes interactions.

LA DEPENDANCE AFFECTIVE

J'observe aussi un phénomène de dépendance affective dans les 2 sens, c'est-à-dire du Youtuber vers l'abonné et inversement.

Avec la création de fausses amitiés virtuelles qui ne sont basées que sur l'approbation pleine et entière du Youtuber. Et oui tant que vous êtes d'accord avec tout ce qu'il dit et fait, vous faites partis de ses proches mais dès lors que vous avez l'audace d'exprimer votre désaccord ou simplement un autre angle de vue et bien vous vous faîtes jeter ou bloqué. Et oui les moutons doivent toujours avancer dans le sens de la marche...

La conséquence de tout ceci est finalement l'augmentation du mal-être car ces relations virtuelles ne génèrent rien d'autre que de la frustration et l'amplification des pathologies mentales à causes d'attentes surréalistes qui ne viendront jamais dans le réel.

Ces relations ne peuvent être que factice au royaume de l'intelligence artificielle car c'est en se regardant dans les yeux que l'on peut savoir qui est réellement l'autre. Si ces relations ne passent pas dans le réel par le biais de vraies rencontres physiques, elles sont alors condamnés à la superficialité.

PRUDENCE

Soyez très prudent sur les personnes rencontrées dans le virtuel et que vous choisissez de faire entrer dans votre vie intime. Car malheureusement, il n'y a pas que des personnes bienveillantes et certaines n'hésiteront à vous soutirer des informations surtout si vous êtes proche d'un Youtuber. La finalité étant d'accéder à ce Youtuber coûte que coûte, vous n'êtes qu'un pion dans sa stratégie d'approche.

Ce genre d'abonné est très vite repérable car c'est celui qui va brosser dans le sens du poil avec des commentaires qui encensent le Youtuber. Jamais il ne le contredira et surtout il est incapable de faire un vrai commentaire de fond sur la publication, parce que la publication en elle-même...eh bien il s'en fou...

De nombreuses déceptions se préparent... des 2 côtés.

OU SONT LES YOUTUBERS SERIEUX ?

Il en reste rassurez-vous...Mais il est vrai que bon nombre ont déserté la toile du fait de l'épuisement émotionnel et psychologique que cela entraîne. D'autres on fait le choix pour se protéger de désactiver les commentaires pour ne plus entrer en interaction avec des personnes agressives, irrespectueuses.

MON CONSEIL

Mon conseil est de limiter votre temps de présence sur les réseaux sociaux.Vivez dans le réel avec ceux qui sont physiquement là en cas de coup dur. Soyez pertinent dans le choix des personnes que vous suivez pour ne pas vous attacher à un égrégore malsain qui va pomper votre énergie et vous enfermer.

Faites régulièrement le tour des sites, desYoutubers et autres pour voir si leurs contenus vous apporte vraiment quelque chose. Si ce n'est pas le cas désabonnez-vous. Ne vous créez pas de lien énergétique à sens unique.

L'intelligence artificielle est l'univers miroirs ou les amitiés se font et se défont au gré des likes et des dislikes.

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire